Forum RPG/Fanfiction dans l'univers des X-Men. Mutants, choisissez votre camp et battez vous. Pour survivre aux humains et aux renégats. Humains, les mutants sont parmi nous. Que ferez-vous ?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jaden Symes - Présentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jaden Symes



Messages : 5
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 24
Localisation : Institut
Emploi/loisirs : Marche tranquillement
Humeur : Insatisfait

Personnage
Age PJ: 19 ans, Né le 10 Janvier
Pouvoir: Manipulation du plasma. Boules et champs plasmiques
Surnom/Pseudo: Qwark

MessageSujet: Jaden Symes - Présentation    Dim 12 Fév - 21:41

>> Jaden Symes<<





Nom :
Symes

Prenom :
Jaden

Age :
19 ans, Né le 10 Janvier

Mutation :
Il peut contrôler le plasma contenu dans n'importe quelle matière. Il peut créer des boules de plasma ou faire un bouclier plasmique.

Pseudo :
Qwark

Rang souhaite a l’Institut :
Élève

Clan :
Vise les X-Men, mais en cas de déception, surement la Confrérie...

Physique :
Jaden dispose d'un physique très avantageux. Finement dessiné et travaillé, son corps est une arme (de séduction) en elle même. Plutôt grand (1m78), il a su sculpter son corps par une pratique sportive régulière et acharnée. Musclé et bien proportionné, il en attire plus d'une dès qu'il enlève son tee-shirt. De longues jambes endurantes, fines et rapides. Un torse et des abdos de rêve, le tout relevé d'un teint finement halé, lui venant de ses origines australiennes. Des cheveux noirs savamment coupés, ni trop longs ni trop courts, lisses sur les côtés et au dessus, en total free-style. D'épais sourcils foncés allant de paire avec des petits yeux d'un noir intense lui donnent un air ténébreux ou sympathique suivant qu'ils soient accompagné d'un sourire. Un menton pointu où commence à apparaitre la marque d'une capillarité grandissante. Une petite barbe fine et entretenue, pour ne jamais paraitre vulgaire ou crade, accroit son charme et lui donne un air plus mature. Souvent les mains dans les poches ou derrière la nuque, sa posture où son allure lui importent peu. Question placard à vêtements : prenez des fringues pratiques comme des jeans simples et des tee-shirts unis ou des débardeurs, une touche d'australiennité comme des chemises à manches courtes et une classe indéniable et vous avez les style de Jaden. Rares seront les fois où il voudra bien mettre une cravate ou un chapeau. C'est pas du tout son genre. Des tennis en toiles ou de simples baskets de sports noirs seront en revanche le plus souvent à ses pieds.

Caractere :
Jaden est un battant, il ne renonce jamais. Travailleur acharné, il n’a pas peur des difficultés ni des souffrances à endurer pour atteindre son but. Il passe souvent des soirées entières dans la salle de muscu, chassant ses tensions et se battant pour se sentir exister. Sociable autant qu’il peut, il ne fuit pas la compagnie ni les amis, même s’il pense que s’attacher à quelqu’un peut être une faiblesse. Cependant, lorsqu’il se sent bien entouré et qu’il est dans une période de calme intérieur, il peut faire un super pote, blagueur et attachant. Il lui arrive même de rire à plein poumons. Difficilement corruptible, si le jeu en vaut la chandelle, il marchera dans quelques combines douteuse. Pas vraiment habitué à être en bande de copains, il mettra un certain temps avant de vraiment trouver sa place. Mais depuis son arrivée à l'institut, cela s'améliore puisqu'il se sent entouré de gens comme lui. Il peut mentir pour couvrir un ami en difficulté et n'est pas une balance. En réalité, intérieurement, il adore être avec des gens qui le considère comme leur égal, mais cela reste au stade de l'inconscient, même s'il est en progrès. S’il peut être sympathique avec les bonnes personnes, il peut être aussi délicieusement cynique avec celles qui l’agacent. Il se donne des airs hautains de dur à cuir ou d’asocial, mais il n’en est rien. Il manque seulement de confiance en lui. Inconsciemment il doute de lui en permanence. Éternel insatisfait de lui, il ne cessera de vouloir se battre et s’entrainer pour se sentir plus fort, plus puissant. Il peut paraitre hautain, mais c’est encore un masque. Quand il vous regarde avec un regard à faire peur ou plein de mépris, c’est qu’il est seulement jaloux… ou qu’il ne vous aime vraiment pas. Facilement irritable, il pète une durite intérieurement mais le masque aux yeux des autres. Montrer ses sentiments, c’est exposer ses faiblesses. Il se contente de serrer le poing pour ne pas exploser la salle à coup de boules de plasma. Il se sait puissant, mais ne le crie pas sur tous les toits. Il n’est pas du genre fanfaron ou vantard, seulement condescendant. Bien bâti, il attire facilement les spécimens du genre opposé, mais une relation amoureuse ne l’intéresse pas, même s’il aime bien qu’une fille canon vienne essayer, en vain, de le draguer. Un petit compliment de fait pas de mal. Naturellement doté de pouvoirs puissants, il dégage un certain orgueil quand il faut faire des exercices de contrôle, des choses trop élémentaires pour lui… Bagarreur et avide de puissance, il est du genre à foncer dans le tas sans trop réfléchir, ne se basant que sur sa force. Il a encore des tas de choses à apprendre, du genre l’union fait la force. Il n’est pas du genre à perdre son temps avec les petits imbéciles qui le défient, mais gare à vous si vous poussez le bouchon trop loin. Ce n’est pas ce qu’on peut appeler une tête en classe. Il se contente d’atteindre la moyenne dans toutes les matières, même s’il pourrait faire mieux. Mais des matières comme l’art ou les langues ne l’intéressent pas du tout. Forcé d’en apprendre un peu plus en physique, il a acquis de sacrées facilités dans cette matière qu’il n’utilise presque jamais. Ça fait trop intello. Introverti mais pas timide, il ne parle presque jamais de lui, sauf au Dr Scofield, avec qui il a un lien privilégié, même si quelques fois, il se passerait bien de ses conseils… La seule chose dont il a honte et sur laquelle il n’a aucun contrôle est l’alcool. Il ne tient pas, mais alors pas du tout à l’alcool. Quelques gouttes et le voilà zombifié, complètement changé, déjanté…
Il n’aime pas vraiment de choses en particuliers. Il aime le sport en général, la bagarre, se sentir utile et puissant, dormir et rester seul le temps de s’énerver contre lui-même… Et, même s’il ne lui dira jamais, il apprécie le Dr. Scofield, à qui il doit beaucoup.
Il déteste se sentir faible et les échecs (pas le jeu de société XD). Les conseils avisés de Scofield l’énervent, même s’il sait qu’il a raison. Il ne méprise pas vraiment les humains normaux, mais seulement ceux qui sont anti-mutants… Il n’aime pas être bourré ni passer pour un imbécile. Il n’aime pas les fortes têtes, les fanfarons et l’autorité. Et enfin, la superficialité l’énerve au plus haut point…

Histoire :
Né en Australie, Jaden n’a passé que peu de temps là bas. Deux ans après sa naissance, ses parents meurent dans un incendie criminel, dans l’école où ils enseignaient tous les deux. Les orphelinats étant tous complets, et étant sous la juridiction anglaise par son père britannique, il fut envoyé en Angleterre par les services sociaux de l’enfance. Il fut accueillit dans un orphelinat au sud de Manchester. Il est élevé comme n’importe quel orphelin, regardant défiler les parents potentiels les uns après les autres et voyant partir ses copains de bac à sable. Il y reçoit une éducation de futur gentleman anglais. Malgré les malheurs de la vie d’orphelinat, il arrive à être heureux et à se sentir bien le temps que des parents arrivent et le prennent par la main. Mais plus il grandit, moins il a de chances de partir dans la belle voiture rouge de ses parents adoptifs. A l’âge de huit ans, il était toujours à l’orphelinat. Et manque de chance, celui-ci dû fermer à cause du manque de subventions. Jaden fut séparé de ses copains et se retrouva dans un nouveau foyer, près de Plymouth. Seulement l’ambiance était loin de celle qu’il connaissait. Les responsables étaient horriblement sévères et inhumains. Jaden, qui était un garçon pour le moins calme et docile se retrouva au beau milieu d’un monde plus rude et bourré d’injustice. Souvent il fut puni pour quelque chose qu’il n’avait pas fait, mais les punitions étaient en bloc et sans aucune chance d’appel. En classe, ses notes n’avaient rien d’exemplaires. A la traine, personne ne semblait se rendre compte qu’il ne fallait pas grand-chose pour qu’il se sente à nouveau chez lui. Doucement il se renferma sur lui-même, laissant grandir en lui son ressentiment.
C’est par un jour de pluie que sa vie prit une tangente inopinée. Il avait alors 11 ans. Il était en train de faire tant bien que mal ses devoirs quand la directrice, cette veille truie entra en trombe dans la salle d’étude. Apparemment un élève avait eu l’audace de s’introduire dans son bureau pour reprendre un mp3 confisqué. Elle demanda à tout le monde de se lever et de vider ses poches. Jaden, sachant qu’il n’avait absolument rien fait, retourna les poches de son jean et, malheureusement, un mp3 noir en sortit et tomba au sol. Derrière lui il entendit deux de ses camarades ricaner, se réjouissant d’avoir fait tombé quelqu’un à leur place. La directrice s’approcha dangereusement du pauvre Jaden. Celui-ci tomba à genou, au bord des larmes et de l’explosion nucléaire… Et ce n’est pas une image. Alors que la directrice voulait le choper par l’oreille et le conduire dans son bureau pour lui passer le savon du siècle, des espèces de vagues orangées se formèrent au dessus du garçon. Tout le monde eu un mouvement de recul tandis que la manifestation physique grandissait. « Arrêtez ça tout de suite Mr Symes », hurla a directrice. Mais Jaden avait passé le point de non retour. Il ferma les yeux et lâcha la sauce. Tout autour de lui fut projeté contre les murs, renversé, explosé, propulsé. Aucun blessé. C’est ce qu’on lui dit à son réveil. Il avait perdu connaissance suite à l’incident. Tout l’orphelinat était en état de choc et Jaden ne dit pas un mot pendant presque deux mois. Il restait dans sa chambre, seul, toute la journée. Plusieurs médecins étaient passés pour essayer d’expliquer le phénomène. Mais rien n’était concluant. Jaden, quand à lui, ne cessait de penser à cette journée. Il ne savait pas s’il devait avoir peur de ce qu’il avait fait ou s’il devait en apprendre un peu plus sur le phénomène. Quoi qu’il en soit, l’orphelinat ne voulait plus de lui. Il fut une nouvelle fois déménagé, du côté de Leeds dans un collège pensionnat. Son dossier faisait peur à voir, mais il fut accepté après de nombreuses négociations. Ces notes n’étaient toujours pas glorieuses, mais il s’accrochait, plus qu’à son précédent foyer. Apparemment le milieu lui convenait mieux et il se sentait moins oppressé. Il remontait la pente doucement. L’étrange phénomène semblait avoir totalement disparut. Si l’élève Symes commençait à revivre, Jaden lui devenait plus sombre. Le manque évident d’équilibre dans sa vie commençait à le transformer, comme pour tout adolescent. Il devenait plus solitaire, plus renfermé et beaucoup trop sérieux pour un ado de son âge. Il passait des soirées entières au gymnase à s’entrainer, à frapper dans les sacs de sables et à soulever des poids. Sa transformation devint alors physique. Il n’était pas méchant avec les autres, il ne les fuyait pas, mais il préférait être seul. Il passa le reste de ses années de collège dans cet établissement. Puis il eut le droit de choisir son lycée, comme n’importe quel élève, même s’il était toujours orphelin et dépendant entièrement des services sociaux. Son choix post collège fut simple, celui qui était le plus proche. Il prit sa valise et déménagea à quelques rues, dans le Leeds City High School… Fidèle à lui-même, il commença une année avec des notes simplement suffisantes, se contentant d’être en bon terme avec ses camarades et continuant le sport avec acharnement tous les soirs au gymnase. Rien ne semblait pouvoir donner un nouvel élan à sa vie.
Seulement, est arrivé Mr Scofield. Le Doc, comme Jaden l'appelle. Son prof de physique chimie. Ce n’est pas comme si Jaden fayotait ou avait un talent scientifique particulier. Mais ce prof s’intéressait particulièrement à lui. Il le regardait bizarrement. Et Jaden s’amusait de voir des petits bugs dans les appareils et les montages de physique ou de chimie que le prof leur présentait. Des trucs bouillonnaient ou surchauffaient sans raison. Jaden pensait que le prof était un imbécile et qu’il n’était pas capable que faire un seul cours sans faire une bourde. Mais un beau jour de TP, Jaden, sans faire quoi que ce soit, fit exploser le montage d’électrolyse dans un espèce de champ orangé chaud et ravageur… Le prof accourut et, contre toute attente, il ne lui cria pas dessus. Il se contenta de dire : « Je vous donne rendez-vous samedi, 14 h au labo »… Jaden obéissant, se retrouva donc le samedi suivant dans le labo du lycée. Le prof fini par le rejoindre, tenant dans les mains un montage chimique bizarre. Il s’assit sur une table en face de Jaden, et se contenta de lui dire qu’il était comme lui. Comme lui quoi ? Ce fut tout le sujet de discussion de l’après midi. (Plus de détails dans l’histoire de Scofield). Jaden apprit qu’il était un mutant, capable de manipuler le plasma contenu dans la matière autour de lui. Tout s’éclairait, le phénomène de son enfance et les réactions bizarres en classe. Le prof aussi était un mutant, et leur mutation avait un point commun : la physique-chimie. Scofield proposa à Jaden de lui servir de mentor pour contrôler ses pouvoirs. Le garçon ne mit pas longtemps avant d’accepter. Mais pour bien maitriser son pouvoir, il devait bien comprendre les principes de la physique et de la chimie. Les séances se divisaient en cours intensifs de doctorant de physique chimie et en maitrise de pouvoir. Jaden détestait bien sûr la partie théorique. Mais elle lui était indispensable. A côté de cela, il devint incroyablement doué en cours. Jaden se trouva une raison de devenir plus fort de jours en jours, se démarquant enfin de l’humanité qu’il appréciait de moins en moins. Il se rapprocha du Dr. Scofield, devenu comme un grand frère, n’hésitant pas à lui crier dessus quand il voulait trop dépasser ses limites. Mais Jaden avait un objectif trop ambitieux. Il était inconsciemment jaloux des pouvoirs de son mentor qui étaient plus avantageux et plus puissants. Mais il avait la mutation qu’il avait et rien ne pouvait changer ça. Mais le jeune mutant s’était enfermé dans un cercle vicieux où il se persuadait qu’il pouvait atteindre la puissance de son mentor en s’entrainant encore, encore et encore. Mais Scofield avait beau lui répétait qu’il ne pouvait pas dépasser le stade qu’il avait déjà atteint, Jaden ne voulait pas s’arrêter, prêt à ruiner sa santé mentale et physique pour devenir plus fort. Finalement, après les trois ans au lycée, Jaden ne voulait pas quitter Scofield et ses entrainements. C’est avec une grande joie que son prof lui apprit qu’une femme américaine, mutante aussi, lui avait proposé un poste dans une école spécialisée pour les gens comme eux. Scofield avait accepté à condition de partir avec Jaden. Et ce dernier ne se fit pas prié. Il fit de nouveaux ses bagages et quitta pour de bon l’Angleterre avec le docteur et atterrit dans une toute nouvelle école.

Autre :
Pas d'alcool je vous en supplie...

Multicompte ?
C'est un compte secondaire. J'ai aussi T.J Cartwright (votre Admin ^^), le prof Scofield et Winifred Saxon.






>> Vous <<
Surnom :
Pluty

Age :
19 ans

Taux de presence:
Idem T.J

Comment avez-vous decouvert ce forum ?
Idem T.J

Est-ce votre premier forum RPG ?
No !!!

Autre :
Gare au syndrôme Pudlard Twisted Evil !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opale Witness
Admin


Messages : 38
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 25
Localisation : Institut
Emploi/loisirs : Technologie/Physique
Humeur : Timide... mais ça s'arrange =)

Personnage
Age PJ: 19
Pouvoir: Technopathe
Surnom/Pseudo: Pixelle

MessageSujet: Re: Jaden Symes - Présentation    Jeu 16 Fév - 18:50

Fiche officiellement VALIDÉE !
Bienvenue à l'Institut Jaden, merci d'éviter de détériorer le matériel et tes petits camardes xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmen-continuum.forumgratuit.org
Jaden Symes



Messages : 5
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 24
Localisation : Institut
Emploi/loisirs : Marche tranquillement
Humeur : Insatisfait

Personnage
Age PJ: 19 ans, Né le 10 Janvier
Pouvoir: Manipulation du plasma. Boules et champs plasmiques
Surnom/Pseudo: Qwark

MessageSujet: Re: Jaden Symes - Présentation    Jeu 16 Fév - 20:59

Merci beaucoup admin ^^

Je promet de ne pas casser l'institut. Sur mon honneur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jaden Symes - Présentation    Aujourd'hui à 23:19

Revenir en haut Aller en bas
 
Jaden Symes - Présentation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation du studio Clamp
» Présentation Rismo : Ile de la Réunion, HTC HD2, Orange
» Présentation video: Classic Superstars 26
» Livre de présentation de photos "temporaires"
» Représentation du 28 novembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors RPG :: Présentation personnages-
Sauter vers: