Forum RPG/Fanfiction dans l'univers des X-Men. Mutants, choisissez votre camp et battez vous. Pour survivre aux humains et aux renégats. Humains, les mutants sont parmi nous. Que ferez-vous ?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Leeloo - Présentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leeloo Euterpe

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 22/01/2012
Age : 26
Localisation : Institut
Emploi/loisirs : Inventions farfelues
Humeur : Enjouée

Personnage
Age PJ: 24
Pouvoir: Technopathe mécanique (majeure)/Télékinésie (mineure)
Surnom/Pseudo: Multipass

MessageSujet: Leeloo - Présentation   Ven 11 Mai - 13:18

>> Personnage <<


Nom :
Euterpe (jamais utilisé, elle ne se reconnaît même pas si on l’appel ainsi)

Prenom :
Leeloo

Age :
23 ans

Mutation :
Technopathe mécanique accomplie et quelques bases de télékinésie. Sa spécialité c’est la mécanique, tout ce qui a un moteur, des rouages, des vis, pistons et tutti quanti. Les serrures aussi, aucun mécanisme d’ouverture/fermeture ne lui résiste. Elle peut déverrouiller toutes les portes et craquer tous les codes. En revanche elle ne maîtrise pas tout ce qui est réseau, ondes électromagnétiques… Elle peut réparer un ordinateur mais pas s’y infiltrer et le contrôler à distance, comme c’est le cas d’Opale. En revanche elle peut déchiffrer la plupart des codes informatique, mais est très limitée. Sa télékinésie est puissante mais absolument pas maîtrisée et aucunement subtile. Elle est capable de déplacer, d’attirer ou de repousser des grosses barriques, et de soulever des charges légères (comme un élève par exemple xD), mais pas de leur faire effectuer des mouvements complexes. Question télékinésie elle est un peu bourrin, ce qui est dommage car elle dispose d’un beau potentiel qui se révèle dans les cas d’urgence absolue.

Pseudo :
Multipass

Rang souhaite a l’Institut :
Surveillante

Clan :
Neutre ou X-Men

Physique :
Leeloo est une jeune femme d’environ un mètre soixante-dix au physique plutôt avantageux bien qu’elle n’en ai pas du tout conscience. Ses cheveux châtains parsemés de mèches rousses encadrent un joli minois où sont plantés deux yeux vert-gris très expressifs, un nez au bout arrondi, et une bouche bien dessinée d’un rose naturellement soutenu. Son teint est inégalement doré, sa taille marquée, ses mains longues et fines sont à la fois douces et solides… Son originalité se distingue surtout dans ses vêtements. Sa tenue disparate est on ne peut plus arbitraire et bien habile celui qui peut identifier toutes les pièces de sa tenue. On distingue toutefois une sorte de tunique très courte dont la couleur hésite entre le marron et le bordeaux en passant par le violet sombre au bas brodé de dentelle noire sur laquelle se superpose un haut court et évasé vert kaki rayé gris, le tout lacé sur le devant. Elle porte une large ceinture de cuir à la taille et ses hanches tiennent une sorte de drapage kaki orné d’une fleur orange -qui semble ne jamais vouloir tomber ou faner- dont chaque mouvement déclenche d’étranges tintements. Enfin il est rarissime de la voir sans ses mitaines marron transparent retenues par deux bracelets d’or, et elle oublie régulièrement d’ôter son chapeau haut de forme surmonté de lunettes d’aviateur. Il lui arrive de porter des pantalons mais quoi qu’il en soit ses tenues sont toujours improbables. Et pour finir il ne faut pas s’inquiéter de la voir se promener avec une clé à molette, c’est bien normal.

Caractere :
C’est une jeune femme ouverte, pleine d’humour, au franc parler surprenant. D’un caractère enjoué, Leeloo est toujours partante pour tout, notamment s’amuser. Habituée à compter sur ses gadgets et au pire sur sa télékinésie, elle mesure mal l’importance du danger et il n’est pas rare qu’elle se mette elle et les autres dans des situations jugées « à risques » sans éprouver la moindre inquiétude. En effet elle est trop sûre d’elle pour penser qu’il puisse arriver du mal à qui que ce soit sous sa protection. Et effectivement personne n’en est jamais mort (du moins pour l’instant), Leeloo s’avérant particulièrement douée pour distraire, surveiller, et, le cas échéant, « sauver » les élèves. Passionnée d’inventions et de technologies en tout genre elle peut passer des heures entières à peaufiner de nouveaux gadgets. Elle choisit ensuite de les montrer ou pas aux élèves, provoquant diverses réactions et créant une vraie complicité avec eux. Un brin lunatique elle est souvent perdue dans ses pensées, rêvant à mille nouveautés ou tout simplement dormant les yeux ouverts suite à une nuit blanche… Très dynamique elle est toujours en mouvement, volant de ses devoirs de surveillante, à son atelier de travail, à la poursuite de M. Mieczyslaw. Elle est d’ailleurs littéralement folle de ce professeur qu’elle n’hésite pas à harceler allégrement dès qu’elle en a l’occasion. Elle tient énormément à son statut de surveillante ou de « grande sœur » comme elle aime à penser, déteste qu’on emploi son nom de famille, prend toujours le temps d’écouter ceux qui en ont besoin et de trouver une solution, aussi farfelue soit-elle. Enfin sous son extravagance et son apparente puérilité se cache une grande intelligence qui recèle occasionnellement des éclairs de sagesse fugaces mais efficaces.

Histoire :
Beaucoup de gens attribuent l’extravagance de Leeloo à un évènement traumatisant qui lui aurait fait perdre la tête quand elle était plus jeune. Mais si explication logique à ce phénomène il y a, c’est plutôt au niveau génétique qu’il faudrait chercher. En effet sa famille compte une grande majorité d’originaux de tous poils, à commencer par son père, un inventeur un peu toqué. C’est avec lui que toute gamine elle se passionne pour les inventions, et son pouvoir se révèle très tôt alors qu’elle assemble d’un geste de la main les morceaux d’un futur robot de cuisine multi fonctions. Son père lui avait demandé de construire quelque chose en utilisant ce qu’elle voulait dans l’atelier afin de tester sa créativité. Or Leeloo avait entendu sa mère rouspiller trois heures le matin même sur son mixeur et la première idée qui lui vint fût de lui faciliter la vie avec un appareil à la fois similaire et infiniment plus pratique et performant. Cette démonstration lui valut les félicitations de ses parents qui lui racontèrent que son arrière grand-père paternel possédait lui aussi le pouvoir d’influer sur la technologie, qu’il était Technopathe. Ce à quoi sa mère renchérit que sa grand-mère à elle remuait, attirait, repoussait, et assemblait les objets grâce à sa Télékinésie. Sur ce ils se disputèrent pendant deux jours, revendiquant les performances de leur fille, et démontrant qu’eux-mêmes avaient hérité d’un peu de pouvoir. Ce qui était on ne peut plus faux et qui fini par les faire partir en fou rire réconciliateur. Il s’avéra finalement que Leeloo préférait construire et assembler manuellement ses gadgets, n’usant de ses dons que pour les tâches trop délicates pour des mains humaines, ou simplement par flemme de se lever chercher un outil à l’autre bout de la pièce. Attirer des objets à elle lui était assez facile mais les déplacements subtils ou toutes autres manipulations plus complexes lui donnaient du fil à retordre et bien vite elle décida de se passer des finesses pour se contenter du strict minimum. Leeloo passe donc son enfance à jouer les surdouées dans l’atelier de son père. Adolescente elle se fait un peu d’argent de poche en réparant tout et n’importe quoi chez ses voisins ou encore en aidant ses jeunes amis à craquer le code de l’ordinateur d’un camarade méchant… Mais au fil des années ces « jeux » comme elle dit, commencent à la lasser et elle désire faire mieux, aller plus loin, faire quelque chose de vraiment utile. C’est en sortant d’une casse (un de ses lieux de prédilection) qu’elle voit une affiche au sol, piétinée. Elle parvint toutefois à déchiffrer l’annonce et un grand sourire étira ses lèvres, amorce d’une détermination sans faille. En rentrant chez elle ce soir là elle fit part de son projet à ses parents et entassa ses indispensables affaires dans une immense valise. Après quelques heures d’au revoir larmoyant emplis de fierté, elle prit le chemin de sa nouvelle vie : L’institut du professeur Charles Xavier.
Ce n’est qu’une fois arrivée devant les grilles de l’imposante bâtisse que Leeloo se demanda à quoi elle pourrait bien servir n’ayant aucune compétence en matière d’enseignement… Mais pas le temps –ni l’envie- de s’interroger d’avantage que déjà les portes s’ouvrirent lui ôtant tout doute : elle serait à sa place ici. Elle erra quelques temps dans la vaste coure avant d’être interrompue par une voix délicieusement grave tout droit sortie d’une autre époque.
- Excusez-moi mademoiselle, vous cherchez la directrice Munroe?
Leeloo fit immédiatement volte face pour tomber nez à nez avec un… homme masqué. Pas à la Zorro, non, plus du genre Opéra. L’ensemble complet de l’individu collait si parfaitement avec l’image qu’elle se faisait d’un visiteur spatio-temporel qu’elle resta fascinée un instant, un éclat de malice allumant son regard.
- Euh… oui, oui c’est ça ! Vous m’emmenez ?, demanda-t-elle en lui offrant son plus beau sourire.
- Bien sûre. Vous trouverez la directrice dans son bureau, si vous voulez bien me suivre… pour ma part je me présente, je suis le professeur Mieczyslaw David Oswald…
Il acheva sa réplique par une révérence qui fit voltiger sa cape, achevant de séduire la jeune femme. Cette rencontre marqua le début d’une longue « relation unidirectionnelle » frôlant le fétichisme. De notoriété publique ce béguin encombrant fait beaucoup rire la plupart des élèves et agacent bien des enseignants... Ce pauvre M. Mieczyslaw dût sentir qu’il venait de tomber dans un terrible traquenard rien qu’à son regard car il s’empressa de la conduire chez Tornade et de disparaître au détour d’un couloir. L’entrevue de Leeloo avec Tornade fût assez comique. N’ayant pas les compétences requises pour enseigner, et trop âgée pour une élève, elle se vit offrir un poste de Surveillante qu’elle accepta avec grand plaisir. Depuis elle s’est confortablement installée dans ses quartiers et à même eu droit à un local spécial où développer ses dons qu’elle a transformé en atelier privé. Elle a sût gagner l’affection des élèves et s’avère plus pédagogue que prévue malgré son excentricité.

Autre :
Ses bracelets, mitaines, chapeaux, drapages, et autres accessoires d’apparences superflus recèlent en fait bien des surprises.

Multicompte ?
Oui, avec Mr Mieczyslaw ; Opale Witness ; Falcon Fury ; et Kelan Snow.


>> Vous <<


Surnom :
Laulie

Age :
20 ans (née le 29/05/1991)

Taux de presence:
Quand je veux ! XD

Comment avez-vous decouvert ce forum ?
Je suis Admine

Est-ce votre premier forum RPG ?
Non, non et non.

Autre :
Négatif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T.J Cartwright
Admin
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 25
Localisation : Dans l'institut...surement
Emploi/loisirs : S'amuse
Humeur : Enjouée

Personnage
Age PJ: 22 ans, Née le 7 Mars
Pouvoir: Illusions en tout genre
Surnom/Pseudo: Shamee

MessageSujet: Re: Leeloo - Présentation   Ven 11 Mai - 13:37

Tu es maintenant, solennellement Validée !!

Bienvenue à l'institut chère collègue !!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Leeloo - Présentation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation du studio Clamp
» Présentation Rismo : Ile de la Réunion, HTC HD2, Orange
» Présentation video: Classic Superstars 26
» Livre de présentation de photos "temporaires"
» Représentation du 28 novembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors RPG :: Présentation personnages-
Sauter vers: